Menu

***RE-NEW*** Championnats Suisses U20/U23

LES ATHLETES DU STADE GENEVE SUR UN NUAGE… !

Ce nuage n’aurait pu être présent sans le travail remarquable, et ceci depuis plus d’une année par certaines et certains membres du club pour organiser ces Championnats Suisses. Pour qu’une fête soit  mémorable et reste gravée dans la tête des spectateurs et des athlètes, il faut des bénévoles. Ces bénévoles qui n’ont pas lésiné sur leurs efforts durant tout le week-end pour que la fête soit belle, très belle. Et…. ! Elle a été splendide cette fête. Elle restera une vitrine du savoir-faire du Club en termes d’organisation et d’accueil.

FELICITATIONS A VOUS TOUS

Nos athlètes y ont été sensibles, et ont décidé d’aller à la conquête des podiums pour les remercier de leur générosité. A l’image de Mélina Andora qui va faire vibrer le stade dans un finish époustouflant, un finish d’anthologie du 800 mètres pour se jeter sur le fil pour gagner la médaille d’or avec 5 petits centièmes d’avance sur la deuxième. Quelle volonté….Mélina qui n’a pas été épargnée par les blessures effectue un retour à la compétition en force. Cela devient une coutumière des coups d’éclats aux Championnats Suisses. Manière à elle de dire à ses concurrentes « je suis toujours là, et vous me trouverez toujours sur votre double tour de piste »

Les hostilités débutent samedi matin dès 12h00 par deux triples sauteuses du club. Shelby Odier et Juliana Soares qui ne souhaitent avec respect que laisser des miettes à leurs adversaires. Façon à elles de dire « c’est nous les patronnes au triple en U20, c’est notre jardin et personnes n’y viendra cultiver quoi que ce soit » Mais… ! le concours a été un concours en demi-teinte jusqu’à ce fameux 6ème et dernier essai. C’est Juliana qui va sortir les griffes et bousculer Shelby qui était en tête à ce moment. Le message est très clair «  je ne suis pas venue pour faire de la figuration, mais pour gagner le titre » Résultat  11m75 mètres record personnel pour elle. Extraordinaire, pas le temps de la complimenter que Shelby va sauter derrière. Je vois le visage de Shelby et son poing qui se ferme. Toute la détermination se lit sur son visage, elle a été poussée dans ses derniers retranchements par Juliana. Va-t-elle vaciller et perdre le titre après une année exceptionnelle pour elle ? c’est mal la connaître. Piquée au vif, elle va répondre avec un saut à 12,20 mètres meilleure performance suisse de la saison en U20 et la 3ème toutes catégories confondues chez les femmes. Ces deux athlètes qui sont les meilleures amies dans la vie ne se font aucun cadeau dans une compétition. Ce sont deux gagnantes, deux battantes, deux guerrières sur le sautoir et qui ne souhaitent qu’une chose, se surpasser. La preuve : tous ces derniers Championnats Suisses indoor ou outdoor elles réalisent leurs meilleures performances. Remarquable leçon de volonté. Je suis admiratif. Je suis vraiment, vraiment un privilégié d’entraîner ces deux athlètes. C’est un cadeau du ciel.

Les coureurs de demi-fond sur leur stade d’entraînement ont émerveillés le public avec des courses palpitantes et ont fièrement défendu leurs chances. Luca Simpson terminera à une brillante 2ème place en 3 :58,88 min et montera sur le podium pour recevoir une  médaille d’argent amplement méritée. Louis Low-Beer avait soif de démontrer que sa déception de Cali était bien oubliée et qu’il était là pour la gagne. Il devra pourtant céder la première place à son adversaire Bernois. Une médaille d’argent qui ira compléter sa déjà longue collection de médaille.

Un dimanche bien matinal pour une rentrée après trois mois d’absence suite à une blessure. C’est Louis Mallet qui se présentera à 10h15 pour reprendre contact avec le triple saut U23 avec une envie de revanche sur le sort. L’envie également de quitter Genève avec les honneurs avant son départ pour l’Université de St Gall qui va l’accueillir pour 2 ans en vue de l’obtention d’un master en économie. Je vous rassure il ne quitte pas le Stade Genève. Alors… ! Louis cherchera tout au long de son concours ses automatismes. Mais l’essentiel était le titre de Champion Suisse et celui-ci viendra le récompenser. Il peut partir sereinement avec son titre en indoor Elite et maintenant le titre U23 à Genève et préparer sa saison 2023 avec des ambitions légitimes. Dans ce concours à relever la très belle performance de Gauthier Calero qui terminera à la deuxième place, mais ne pourra monter sur le podium, en cause sa nationalité française.

Le concours du saut en longueur U20 va faire émerger les couleurs noires et jaunes avec une très belle 4èmeplace pour Justin Vincent. Une 5ème place pour Jean Duparay et une 8ème pour Melvil Empana.

Ce dimanche sera également aussi le retour après des blessures de Stan Nicole sur 110 mètres haies. Il terminera à la 5ème place avec un temps en de 15,06 secondes et 15,00 secondes en série. De quoi le remettre en confiance pour le futur et travailler sereinement avec son expert de coach Pablo Cassina. Ce duo nous gratifiera en 2023 j’en suis convaincu des belles performances.

Finale pour Adnan Tabet sur 400 mètres en U20 et qui terminera à la 8ème place. Une pensée très sincère pour Joyce Lussi victime d’une blessure lors des séries sur 100 mètres.

Bilan incroyable pour le Stade Genève avec 4 médailles d’or, 3 médailles d’argent.

Et la médaille d’or pour l’organisation de ces Championnats Suisses.

Résultats complets 

Photos du Stade Genève

Article écrit par Fredy Auberson

Un gros Mea Culpa à Aude Malzacher qui est passée dans les mailles du filet de nos mémoires fatiguées par ce week-end ! Ceux qui suivent Aude depuis longtemps connaissent sa détermination. Le saut en hauteur et le saut à la perche ont eu raison de son dos mais loin de baisser les bras elle est passée sur 400m haies et pour sa première participation suisse sur cette discipline elle a atteint magnifiquement la finale avec un PB à la clef !

BRAVO !!!!

Et voici la suite tant attendue !

Certains diront que le sprint reste la discipline reine de tous les championnats…finale du 100m U23 programmée à 18h00 au stade du Bout du Monde. Un athlète est attendu depuis des années, à ce niveau suisse voir internationnal. Un projet qu’il a peiné à confirmer non par son manque de talent mais par ses blessures à répétitions.

Timothée Mumenthaler un sprinter atypique de puissance et d’ambitions chronométriques. Tresses plaquées et barbe bien taillée, un look élaboré pour réussir. Une arrogance théâtrale d’athlète de haut niveau qui cache une sensibilité humaine quand il ne joue pas, quand il ne court pas.

Le voilà au bout de la piste, des années qu’il attend cela. Une finale de rêve où un autre romand brigue autant que lui cette place temps convoitée de champion suisse. Le titre ne suffira pas pour Timothée, les coachs le savent, il veut y mettre la manière et marquer l’histoire.

Le stade est suspendu, dans un silence de cathédrale, aux commandes du starter. Le nombreux public ne fait plus qu’un,  tous acquis à la cause de ce coureur du Stade Genève.  Un départ sur puissant qui lui permet de prendre l’avantage dès les premiers mètres, le reste il sait faire, s’il ne se crispe pas jusqu’au bout de la ligne droite, ça devrait passer. Il a fait des sacrifices tout l’été, pour travailler intensément ce segment de course, à l’entraînement.

Il casse avec rage 2 centièmes devant son ami et ennemi du tartan. Le voilà champion suisse U23 avec une meilleure performance personnelle à 10.34.  Mission accomplie, il a le titre et la manière.  Le voilà de retour dans la cours des grands.

Les coachs le savent, il veut atteindre les sommets internationaux. Nous voilà tous avertis chronométriquement. Une saison qui s’achève et qui laisse place à des ambitions démesurées pour la prochaine.

Bravo champion on est fier de toi

Les coachs du groupe sprint