Les News du Stade Genève

Week-end au top pour le Stade Genève Athlétisme (2-3 juin 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Nos athlètes du Stade Genève ont été particulièrement brillants durant tout le week-end. 

Les filles se classent à la 3ème place des CSI Ligue Nationale C à Hochdorf et les garçons se maintiennent en Ligue Nationale A (5ème place) à Bâle malgré un nouveau règlement sur la participation des étrangers.

Sur d'autres sentiers certains stadistes participaient aux Championnats Suisses de montagne à Bütschwill dans le canton de Saint-Gall avec un parcours de 13.1km (+860m) :

Ces championnats comptaient comme course qualificative pour les Européens et les Mondiaux de la discipline.

Pour la 2ème année consécutive l'équipe femmes composée de Maya Chollet (9ème), Nathalie Philipp (10ème), Penuel Kiondo (28 ème) et Anne Laure Christen (43ème) du Stade Genève montent sur la plus haute marche du podium ! :

La team hommes se classe quant à elle à la 5ème position (Ricardo Pinto/18ème, Yannick Jeanmaire/41ème et Vincent Riser/47ème) :

 

Très belle performance de Thomas Huwiler qui classe à la 3ème place de la VentouxMan avec un temps de 5:09:25 à seulement 2 petites minutes du vainqueur Scott de Filippis.

Le VentouxMan est un triathlon longue distance : 2km de natation, 90km de vélo et 20km de course à pied. Toute l’épreuve se déroule dans le département du Vaucluse.

 

Samedi le 1er Ecotrail s'est déroulé à Genève avec plusieurs distances au choix : 18km, 30km, 42km et 80km.

Caroline D'Hooge monte sur la plus haute marche du podium en bouclant les 42km en 04:09:16 (1ère scratch) :

Les Gobe Bitume ont été excellents :

Dans le 18km Jean-Michel Moeri est 1er dans la catégorie V3-H, Céline Luciannaz est 2ème (cat SE-F) ainsi que René Guibert (catégorie V3-H).

Martine Cibotto remporte le 30km (cat V2-F/4ème scratch), Charles Navarro (cat V2-H) est 2ème ainsi que Elisabeth Perrenoud (cat V3-F).

L'Ecotrail était une des nombreuses courses subventionnées par les Gobe Bitume :

Damien Gilomen (Gobe Bitume) :

Samedi 2 juin à 9h. du matin au stade de Vessy, je prends le départ avec environ 300 autres participants-tes de la première édition de l’Ecotrail de Genève pour une distance d’environ 18 km. D’autres tracés sont organisés, 30, 42, et 80 km !

Nous étions prévenus, matériel obligatoire : couverture de survie, téléphone portable, eau en suffisance, pièce d’identité, etc… de quoi augurer une immersion sauvage dans la campagne genevoise. Qu’allions-nous rencontrer ? guépard du léman,  chauve-souris enragée, silure à pattes  ou tout autre animal sauvage de la région ? Allions-nous traverser, torrents tumultueux infestés de crocodiles, montagnes escarpées ou déserts arides fréquentés uniquement par des vautours affamés ?  Que nenni, au lieu de tant d’aventures promises, nous avons eu droit à un magnifique parcours dans un premier temps au bord de l’Arve, puis le long de l’un de ses affluents, la Seymaz pour finir dans de magnifiques champs et orées de bois aux alentours de Chevrier, Choulex ou Cologny. Le cheminement était tortueux, encombré par les racines et autres branches envahissantes, boueux à souhait et fréquenté par de nombreux (ses) concurrents (tes), contraints d’avancer en file indienne au milieu de cette nature hostile.

Impossible dans ces circonstances de faire bénéficier de mon extraordinaire foulée acquise lors de mes entraînements à Gobe Bitume. Par contre le balisage parfois inexistant, nous induisant en erreur, ainsi que l’idée-même d’être la victime de tiques s’agrippant avidement à nos mollets ont pimenté quelque peu le déroulement de ce trail . Plus loin, j’ai pu néanmoins faire la preuve de tout mon talent lors de la très rapide descente menant à la ligne d’arrivée à Genève-plage, en essayant tant bien que mal de ne pas me vautrer lamentablement, ce qui eût été fort regrettable, à quelques mètres de l’arrivée et au milieu de la foule en délire ! Passé la ligne d’arrivée, après quelques multiples dizaines de minutes de course, les flashes des nombreux photographes présents pour nos exploits ont failli me faire trébucher devant  le portillon d’arrivée, mais mon sang froid, acquis lors de mes entraînements magnifiquement coachés de mon club m’ont permis de gérer cet instant avec sérénité et sang-froid (les coaches se reconnaîtront). Ne restait plus que la séance de dédicaces, à laquelle je n’ai voulu me soustraire, bien qu’épuisé et transpirant. La douche attendra. 

Sérieusement, la course fût belle, le parcours et les paysages magnifiques (que de beaux endroits du canton m’étant encore inconnus j’ai découvert !), l’ambiance de course exceptionnelle et l’organisation presque excellente hormis le balisage.

Merci à Gobe Bitume de m’avoir permis d’acquérir, lors de ces dernières années, le plaisir de courir et de me permettre de participer à de telles manifestations et à l’encadrement, lui aussi, excellent et formateur.

 

Marlyse Burger doublement titrée aux Championnats d'Europe Masters (18-20 mai 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Marlyse Burger athlète du Stade Genève (Gobe Bitume) a fêté dignement ses 75 ans en décrochant 2 titres de championne d'Europe Master. Elle remporte le 10km en individuel (56:32) et le cross par équipe :

National Games 2018 : la torche est arrivée à Genève (20 mai 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

La torche Special Olympics Switzerland est enfin arrivée à Genève à la Place des Nations escortée depuis Versoix par une délégation d'athlètes du Stade Genève. 

Hasard du calendrier au même endroit l'OMS célébrait son 70ème anniversaire avec en guest star Heile Gebreselassie (ETH) le célèbre multiple champion du monde et olympique sur des distances allant du 1500m au 10000m.

34ème édition Courir pour aider (12 mai 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

A travers cette manifestation sportive, Courir pour Aider soutient chaque année un projet concret. Les bénéfices seront reversés à l'association "Kyfékoi" qui oeuvre en faveur des personnes en situation de handicap. (Lien vers le site)

Championnats genevois (06 mai 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.


Les Championnats genevois ont eu lieu dimanche 06 mai 2018 au Stade du Bout-du-monde et de nombreux podiums ont été remportés par nos athlètes.

Plusieurs d'entre eux se sont particulièrement distingués durant cette journée.

Joyce Lussi gagne la finale du 100m avec un temps extraordinaire de 12.17 et réussi ainsi les minimas pour les Championnats d'Europe U18. C'est la 6ème meilleure performance du Stade dans cette discipline :

14ème Harmony Genève Marathon for Unicef (05-06 mai 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.


Julien Lyon et son ami Sisay Yazew (ETH) remportent main dans la main cette édition du semi-marathon en 01:07:33, Ricardo Pinto est 4ème au général et 1er de sa catégorie avec un temps de 01:12:29.

Pour son retour en compétition Thomas Huwiler a tout donné et gagne avec panache le 10 km en 30:53 :

Maya Chollet qualifiée pour les CM de course de montagne de longue distance

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

La délégation suisse sera forte de six coureurs aux Championnats du monde de course de montagne de longue distance le 24 juin prochain à Karpacz (POL). Ils ont été sélectionnés par la commission de sélection de Swiss Athletics pour cette course longue de 36 km. Un classement dans le premier tiers est le but escompté.

La sélection a été faite sur la base de deux courses de sélection : le Circuit des Grands Crus (FRA) ainsi que la course de montagne Tüfelsschlucht.

Karpacz (POL). CM de course de montagne de longue distance (24 juin). Les sélections de Swiss Athletics. Hommes: Fabian Downs (LC Brühl), Pascal Egli (LC Brühl), Jérémy Hunt (FSG Courgenay), Stefan Lustenberger (LV Horw), Jonathan Schmid (TV Unterseen). – Femmes: Maya Chollet (Stade Genève).

37ème édition des 20km de Lausanne (28-29 avril 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Les 20km de Lausanne sont nés de l'idée de Juan-Antonio Samaranch, au tout début de son mandat de Président du CIO, il souhaitait que Lausanne ne soit pas seulement une capitale administrative du sport, mais également une ville tournée vers le sport populaire. (Il soutiendra plus tard aussi la Journée Lausannoise du Vélo et la Traversée du Léman). Ainsi en automne 1981, il convoqua Jacky Delapierre (Organisateur d'Athletissima) et Jean-Pierre Pahud (Ancien conservateur du Musée Olympique) pour mettre sur pied la 1ère édition fixée un dimanche (le seul dimanche des 20km d'ailleurs).

Dans la catégorie Femmes 20km Maya Chollet termine sur le podium à la 3ème place avec un joli chrono de 1h19'51 derrière Laurence Yerly (1h17'41) et Laura Hrebec (1h14'08) :

8ème Vivicittà (15 avril 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

La Vivacità est née il y a plus de 30ans en Italie (Perugia). Au fil des années plus de 40 autres villes transalpines et 19 capitales du monde entier ont adhéré au concept. Sa particularité réside dans son organisation avec si possible une date et un départ de course identiques pour les nombreuses villes qui participe à cet événement. On dénombre au total entre 70'000 et 80'000 participants à travers le monde.

Cette année la course se courrait en bleu pour sensibiliser la population à l'autisme.

Le parcours de la course est de 12km et pour les plus jeunes la distance varie entre 2 et 5km.

Ricardo Pinto a remporté cette course pour la 2ème année consécutive avec un chrono de 41'29 :

48ème hommage aux champion-e-s : Jean-Louis Bottani et Julien Wanders primés (12 avril 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Connexion