Les News du Stade Genève

Jean-Marius Honoré Mouton, athlète et membre d'honneur au Stade Genève s'en est allé

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Photo prise en 1992 lors du marathon de Tenero au Tessin

Par Hans Türler, athlète et membre d'honneur du Stade Genève :

Jean-Marius Mouton n’est plus. Difficile à y croire, dur à accepter. Parce que dans les années 80 et 90 Jean-Marius Mouton était omniprésent, d’abord chez les Gobe-Bitumes et puis à mes cotés aux entraînements des écoliers, un ami fidèle sur qui on pouvait compter. Pendant des années nous avons accueilli les écoliers du Stade Genève pour les entrainements, en été au Bout-du-monde en hiver en salle. Avec une vingtaine d’enfants de 10 à 12 ans il fallait bien quelqu’un qui m’assistait et dirigeait le groupe dans la même direction. Jean-Marius était là, fidèle au poste.


Jean-Marius était aussi un infatigable coureur à la course de l’Escalade. Je ne sais pas combien de fois il l’a couru mais je me rappelle que les dernières fois il me faisait pitié, parce qu’il se trainait à la fin du peloton, mais avec une volonté extraordinaire il finissait sa course.


Jean-Marius un grand MERCI. Merci pour ta fidélité et tes services au Stade Genève, aux Gobe-Bitume, aux écoliers et pour ton amitié à moi.

 

Photo prise en 1995. Nous étions réunis avant d'attaquer la montée du Salève et de manger au restaurant de l'Observatoire

Lettre écrite par Jean-Noel Borgognon, athlète et membre d'honneur au Stade Genève à Anne-Marie, fille de Jean-Marius Honoré :

Chère Anne-Marie,

Le décès de ton papa m’a beaucoup attristé et en ces moments de profonde douleur, je voudrais te faire part de ma plus vive sympathie et t’adresser mes sincères condoléances.

Jean Marius Honoré,  un homme attachant,  généreux, drôle.

C’était une personne très attachante,  toujours de bonne humeur,  généreuse,  et qui n’hésitait pas  à nous raconter une histoire qui nous faisait beaucoup rire. J’avais le plaisir de le connaitre depuis près de 40 ans lors d’activités de notre club de sport, le Stade Genève.

Entre 1981 et 1988 j’ai organisé,  seul ou avec la collaboration de Jean-Marc Rochat,  de nombreux déplacements pour participer à des courses à l’étranger.  Souvent  ton papa et ta maman ont participé à ces sorties et toi aussi tu as été plusieurs fois présente à ces déplacements :


1981 : Marathon de Neuf-Brisach. 1982 : La Peyrinissime. 1983 : Col Tsecore,  les Crêtes Vosgiennes et marathon de Londres.1984 : Mont-Faron. 1985 : Les Alpilles. 1986 : Mont-Faron. 1987/1988 Mont-Faron et 1988 Les Alpilles conjointement avec Jean-Marc Rochat.

5 stadistes ont organisé les déplacements ci-dessous :


1983 : Marathon de New-York, Jean-Louis Bottani.
1985 : Marathon de Londres,  Marydo King
1987 : 25 km de Berlin,  Hilda Fueter
1987 : Marathon de Glascow,  Henry Ferguson
1988 : Marathon du Médoc,  René Lorenzini.

J’ai conservé quelques archives de ces sorties et tu trouveras en annexe le détail de notre déplacement de 1987 au Mont-Faron.  J’ai noté que tu avais 16 ans.  Il y avait une formidable ambiance dans le bus avec 24 jeunes de moins de 20 ans. Lors de l’aller et du retour en car les organisateurs avaient préparé des jeux, en particulier sous forme de « questions/réponses » et tous les jeunes se concentraient pour essayer de répondre.  Pas de TV, pas de téléphone/portable à cette époque.  Tu as aussi été présente lors des sorties à Pentecôte aux Alpilles,  à Londres en 1985, à Glascow en 1987 

Sauf erreur tu n’étais pas présente en 1987 à Berlin.  C’est lors de cette sortie que les participants ont vécu une soirée/repas extraordinaire.  En effet,  ton papa avait un ami qui était soldat dans le secteur français et nous avons pu tous manger dans le restaurant de ce secteur militaire,  boire d’excellents vins qui étaient vendus à des prix très bas.  Bravo et merci à ton papa pour sa super initiative.

Dès 1989 d’autres responsables du club ont organisé des sorties mais je n’ai pas conservé d’archives vu que je n’étais par l’organisateur mais j’ai continué à voir régulièrement tes parents.

Ton papa entraîneur des jeunes

Ton papa a été durant de nombreuses années entraineur très apprécié des jeunes du club,  je ne sais pas combien d’années car ce n’est pas mon domaine d’activité mais je le voyais régulièrement au stade du Bout-du-Monde avec les jeunes dont il était responsable. 

Tes parents sont venus habiter aux Châtaigniers à Veyrier

Il y a quelques années,  ton papa m’a contacté pour m’informer qu’il venait avec ta maman habiter à Veyrier.  Je dois préciser que j’ai habité presque toute ma vie à Veyrier et que j’y suis toujours.

J’ai eu l’occasion de le contacter régulièrement,  de lui rendre visite.   Un soir j’ai pu l’amener à une soirées/repas des anciens du Stade Genève,  Il y avait une vingtaine de personnes qu’il connaissait bien et qu’il a du plaisir à revoir.  Malheureusement, à de nombreuses reprises, il a dû décliner mon invitation  parce qu’il n’était pas assez bien pour sortir.

Ma dernière visite à ton papa date du mois de janvier de cette année, j’ai passé une heure avec lui,   je lui ai remis un prix souvenir de la Course de l’Escalade 2019.  Je dois préciser que Jean Marius Honoré a été très longtemps bénévole de cette course. Il était très actif avec l’école française de Genève,  inscrivais les élèves de cette école à la course.   Mon dernier appel à ton papa date du  18 mars,  avons bien discuté, il me disait qu’il allait bien.

Je dois bien entendu préciser que son principal souci était l’état de santé de ta maman,  il souffrait beaucoup de ne rien pouvoir faire pour lui donner un peu de bonheur.

En publication sur ce site 2 photos de ton papa qui datent de 1992 et 1995.  Tu auras du plaisir à le voir tout fier de porter le maillot du Stade Genève.

Courage Chère Anne-Marie,  perdre son papa et une épreuve difficile. 

Je t’embrasse.  

Jean-Noel Borgognon 

Dans l'Oeil du coach : journal d'un confiné

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Frédy Auberson :

Après une saison d’hiver bien remplie en déplacement, week-ends avec des satisfactions et également des déceptions. C’est le lot du coach auquel je suis habitué et qui savoure pleinement sa passion. Remise permanente en question pour un équilibre de sérénité, de volonté pour accéder aux améliorations possibles. C’est une quête sans cesse pour contribuer à  la progression des athlètes.

Keanu Dällenbach en Australie

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Je suis parti à sydney pour y apprendre l’anglais tout en ayant la possibilité de m’entraîner. J’ai trouvé une coach, Zuszsanna Olgyay-Szabo, qui m’a été conseillée par un autre athlète suisse. Je m’entraîne là-bas avec un groupe de 10-15 sauteurs au parc Olympique. Vu que c’est ici l’été je fais ma saison indoor à l’extérieur. Malheureusement les deux première compétitions que j’ai fait n’étaient pas top, en partie en raison de la météo. La première il faisait 42 degrés avec 90% d’humidité, la deuxième il pleuvait😅
 

CORONA-VIRUS : Dernières nouvelles

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

CORONA-VIRUS

 

Informations de la Ville de Genève : <ici>

Évènements annulés : Lien vers Swiss Athletics : <ici> 

Pour toutes les autres manifestations sportives nous vous conseillons de prendre contact auprès des organisateurs.

 

 La 43ème course pédestre Bernex du 25 avril est annulée

Les installations sportives de la Ville de Genève sont fermées jusqu'au 19 avril inclus

Le camps de Pâques est annulé

Le Harmony marathon des 09-10 mai  2020 est annulé

 

Tous les entraînements du Stade Genève sont annulés jusqu'à nouvel avis

 

Le début de saison de la Kids Cup est reporté au 1er mai

 

 

Dans l'Oeil du coach : elle est déjà derrière nous ... ?

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Par Frédy Auberson :

Une saison hivernale indoor n’est pas un long fleuve tranquille dans lequel tous les évènements se déroulent comme prévu et sont reproductibles à l’infini. A l’heure du bilan de cette première partie de la saison  2020, tout ce que je vais vous raconter n'est pas imaginaire, ces événements se sont bien produits. La fiction n’est pas un registre ou j’excelle, donc je vais vous d’écrire mes propres constats et analyses en vous relatant cette période.

64ème cross de la Riviera (29 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Nos athlètes reviennent de Montreux avec 4 podiums :

Nathalie Philipp s'impose dans la catégorie Dames court (3000m) de même qu'Andy Coendet chez les Hommes court (3000m aussi), Vincent Riser est 4ème.

Andy s'envole vers la victoire...

Ernest Greiner, athlète au Stade Genève s'en est allé

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Cette riche personnalité verniolane s'est beaucoup battue pour le logement social. Sportif émérite, il avait gagné la Course de l’Escalade :

 
Photo : Laurent Guiraud
 
Par Laurence Bézaguet de la TDG (Un grand merci pour son autorisation de publication)

CS jeunesse à Macolin (22-23 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Par Frédy Auberson :

CONVOITEE ET GAGNEE

Il ne s’agit pas de la conquête de l’Ouest, mais…. !  il y a bien une similitude. En effet, il s’agit  d’une conquête du métal le plus précieux, c’est ce que souhaitait Louis Low-Beer  lors des Championnats suisses à Macolin en disputant le 1000 mètres. Il n’a pas sorti sa pioche pour creuser dans le but de trouver ce métal mais chaussé ses pointes pour remporter la médaille d’or et laisser une trace indélébile sur la plus haute marche du podium avec la plus belle des médailles autour cou. Oublié la déconvenue de Düdingen de 2019. 2020 lui a ouvert les portes du succès. Cela n’a pas été de tout repos avec des bousculades incessantes sur les 5 tours de la piste. Au bout de ce périple la récompense bien méritée, les bras levé en franchissant la ligne d’arrivée, signe d’une immense satisfaction pour lui. Ta collection de médaille s’agrandit mais celle-ci elle va certainement avoir une saveur très particulière pour toi. BRAVO LOUIS.

CS Elites Indoor (15-16 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Frédy Auberson :

Samedi 08h42 départ de Genève pour la capitale de la broderie en Suisse à St Gall. Je vous rassure je ne participe pas à un séminaire sur la broderie mais bien pour les Championnats suisses élites en tant qu’accompagnateur. Tout le temps du trajet j’ai des flashs qui reviennent en mémoire de cette saison hivernale. Mémoire qui me parle des points positifs mais également des points négatifs. Il faut dire que j’ai le temps d’y penser durant ces 4 heures de trajet. L’heure du bilan n’est pas arrivée il reste le week-end de mon voyage et également celui des Championnats suisses jeunesse à Macolin.

Meeting en salle Macolin (01-02 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Frédy Auberson:

Le 2ème meeting indoor de Macolin a tenu toutes ses promesses et les performances ont été à la hauteur de l’événement. Les résultats de nos athlètes durant ce week-end vont aller crescendo en espérances pour certaines et certains avec en point de mire les échéances  des championnats suisses à St Gall le 15/16 février pour les espoirs et l’élite et Macolin pour le jeunes le 22/23 février ce qui clôturera la saison indoor 2020.

Il y a une athlète qui a dû apprendre à ronger son frein depuis le mi-été 2019. La faute  à des douleurs au dos l’empêchant de satisfaire  son plaisir au saut à la perche. Aude Malzacher puisqu’il s’agit d’elle a eu le privilège et la joie de renouer à la compétition lors de ce meeting. Reprise récompensée par un saut de 2,90 mètres, même hauteur réalisée par Saskia Rorhbasser alors que Iris Schürch franchissait une barre à 3 mètres 20.

Championnats d'Auckland

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

A l'autre Bout du Monde ;-) Adrien Tuner (U16)  a participé avec succès aux Championnats d'Aukland (NZ) en remportant une belle médaille de bronze en hauteur avec un saut à 1m70 (PB) :

  

 

Connexion