Les News du Stade Genève

5ème édition du Cross Genevois (13 janvier 2018)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Photo : PA d'Arbigny

Article sur Athle.ch écrit par notre athlète Alexandre Roch (retranscrit ici avec son autorisation) :

Pour cette 5ème édition du Cross Genevois, l’enjeu pour le Stade Genève était double. D’une part, lancer la saison des cross pour les athlètes genevois et d’autre part tester une dernière fois le parcours et les infrastructures à 7 semaines des championnats suisses de la spécialité dont le club est également l’organisateur. Le compte à rebours est donc enclenché !

Cachelin et Tunstall s’imposent chez les élites.

En l’absence de bon nombre des meilleurs Genevois, et notamment des athlètes du Stade Genève, la course homme s’annonçait très ouverte. Mais comme un Stadiste peut en cacher un autre, c’est Guillaume Cachelin qui s’est engouffré dans la brèche. Le Genevois dont le sport de prédilection était encore il y a peu le tennis progresse vite! Lui qui a rejoint le groupe de demi-fond du Stade Genève il y a un an, a notamment réalisé 59’01 sur Morat-Fribourg cet automne. Les spécialistes apprécieront. Dès le premier des 6 tours, Cachelin s’est irrémédiablement détaché pour réaliser un galop solitaire sur un parcours qui lui a visiblement convenu. Au final, il devance Simon Senn (CABB) de 29″ et Benjamin Riddell (Chamonix/GBR) de 30″. Riddell a dû s’avouer vaincu cette année après avoir remporté la course en 20117.

Chez les femmes en revanche, la course a sacré pour la 2ème année consécutive l’Anglaise Sarah Tunstall (Chamonix/GBR). La coureuse de montagne aime le parc des Evaux et n’a laissé aucune chance à sa dauphine Nisa Camelo (Athlétisme Viseu Genève), de retour sur le Cross Genevois après 2 années d’absence, elle qui s’était déjà classée à la 2ème place en 2015. Le podium a été complété par Maya Chollet (Stade Genève), elle aussi déjà à l’honneur par le passé avec une 2ème place en 2017.

Le cross, discipline du passé ou étape indispensable de la préparation hivernale? L’éternelle controverse…

Bien que l’on s’attendait à une augmentation des inscriptions grâce à l’organisation des championnats suisses au bout du lac le 3 mars, la fréquentation fût relativement stable. Avec 226 inscrits, la manifestation n’a pas battu le record de 2017 mais reste tout de même dans la moyenne de ces dernières années. L’explication est sans doute à aller chercher du côté du Cross de Düdingen, traditionnellement organisé le premier week-end de janvier et qui a repoussé d’une semaine sa tenue cette année. Bon nombre de jeunes ont en effet fait le déplacement de Fribourg, l’épreuve comptant comme étape Premium de la Swiss Athletics Cross Cup.

Qu’à cela ne tienne, l’intérêt pour le cross-country en Suisse Romande existe bel et bien, preuve en est la présence spéciale samedi de la RTS qui réalisera un reportage fourni sur cette discipline traditionnelle de l’athlétisme dans son édition de Sport Dimanche le 28 janvier. Une initiative à saluer. Raymond Corbaz, référence dans le milieu de la course à pied romande et ardent défenseur de la discipline, avait fait le déplacement des Evaux et reste persuadé que le cross a encore un avenir: « Il existe des moyens de promouvoir cette discipline mais il faut que les clubs et les acteurs de l’athlétisme travaillent ensemble! Une association des courses en Suisse Romande sous la forme d’un trophée pourrait redynamiser la discipline et fidéliser les coureurs », nous confiait ce passionné de longue date. Le développement des classements interclubs pourrait également être une piste de réflexion pour Marco Jaeger, entraîneur demi-fond du Stade Genève, sur le modèle de ce qui se fait en France et où la discipline rencontre un succès bien supérieur à la Suisse.

Le Stade Genève lui, souhaite innover et proposera dans le cadre des championnats Suisses le 3 mars prochain un concept original et novateur afin de convier un public différent. La Geneva Adventure Race, une course à obstacle partira en fin de programme et réunira des coureuses et coureurs de tous niveaux, pour le plaisir avant tout, par défi aussi. « Avec cette course à obstacle, notre but est de moderniser et dynamiser la tenue de ce championnat suisse et indirectement promouvoir le cross. Si cela peut éveiller la curiosité de certains et faire naître un intérêt, nous aurons gagné » nous confiait samedi Pierre-André d’Arbigny, co-responsable marketing des championnats suisses.

Un village terroir est également prévu pour le public avec la présence d’artisans locaux proche des valeurs du cross-country: simplicité, authenticité, convivialité! Relancer l’intérêt pour le cross-country en sortant des sentiers battus, tel est le pari qu’a fait l’équipe organisatrice. Réponse le 3 mars aux Evaux!

Podiums de nos athlètes :

 

Photos du Cross

 

Vidéo : PA d'Arbigny

Julien Wanders signe une victoire de classe mondiale à la Corrida des Houilles (31.12.2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Vainqueur de la Corrida des Houilles dans la région parisienne (Yvelines), Julien Wanders a amélioré de plus de 10 secondes le record Suisse en signant un chrono de 28'02 sur 10km (vitesse moyenne 21.4km/h).

Il fait coup double en battant le record de France détenu depuis 1999 par Abdellah Behar en 28'05.

En 2ème et 3ème position on retrouve les Ethiopiens Jemal Ymer Mekonnen (28'03) et Yasin Haji Hayato (28'27)

 

Voeux de fin d'année

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.


Jean-Louis Bottani (Président de la Course de l'Escalade) :

Depuis 40 ans, depuis cette année 1977 où notre club a failli disparaître, le Stade Genève a écrit les plus belles pages de son histoire. 

Ses athlètes à la couleur jaune canari se sont souvent illustrés sur les stades suisses et étrangers se faisant remarquer par leurs performances et par leur fair-play.

Les jeunes mouillent leur maillot dans un esprit d'amitié et de solidarité, portant haut les valeurs du sport.

2017 a été encore une belle année pour nos athlètes, ponctuée par l'avènement au niveau mondial de Julien Wanders, crû et formé au Stade Genève.

Il gagne la Course de l'Escalade chez les hommes, alors que Helen Bekele, autre Stadiste, s'impose chez les femmes.

Qui, mais qui, il y a 40 ans, aurait pu imaginer un tel scénario ? 

A l'arrivée de ces deux athlètes, j'en ai pleuré d'émotion et ai éprouvé une grande fierté d'être membre du Stade Genève.

Si aujourd'hui nous pouvons nous enorgueillir de cela, c'est parce que des dizaines de dirigeants, des centaines d'entraîneurs, des milliers de bénévoles ont consacré au Club, pendant toutes ces années, un nombre invraisemblable d'heures, dans un désintérêt total, pour le seul bien de ses athlètes et pour voir briller les couleurs jaune canari.

Qu'ils en soient tous remerciés.

Je souhaite à tous les membres du Stade de Joyeuses Fêtes et une Bonne Année 2018, où tout un chacun trouve au sein du Club les raisons et les motivations pour se sentir bien, progresser et réaliser ses objectifs

49ème édition de la Course Titzé de Noël (09 décembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

3 de nos athlètes ont remporté un titre à la 49ème édition de la Course de Titzié à Sion :

Melina Andorra dans la catégorie Cadettes A, Anaël Cancela (Cadet A) qui confirme son excellente forme du moment (1er à la Course de l'Escalade) et Dylan Poiletti en Ecoliers C.

Bekele et Wanders survolent la 40ème course de l'Escalade (1-2 décembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

La 40ème édition de la course de l'Escalade se termine en beauté avec un nouveau record de coureurs inscrits (51'107) et l'extraordinaire triomphe de nos 2 athlètes du Stade Genève dans la catégorie élite.

26 podiums au total (dont 5 titres) ont été réalisés par nos athlètes.

Helen Bekele remporte la victoire pour la 3ème fois d'affilée en Escaladelite Femmes avec un chrono de 23.49 (7.323km) en pulvérisant son ancien record de 26 secondes. En 2ème position on trouve la Kényane Maggie Masaie  (23.51) puis en 3ème place l'anglaise Stephanie Twell (24.02).

Chez les hommes Julien Wanders a fait une belle démonstration de force et gagne cette édition avec panache en 20.58 (7.323km) devançant son "sparring-partner" Fredrick Kipkosgei Kiptoo (KEN/21.07) et Abel Sikowo (UGA/21.37).

Anaël Cancela remporte le titre chez les Cadets A en 15.33 (4.832km), de même qu'Aurélia Mayoral en Ecolières B10 (9.43/2.341km) et Léonore Sorg chez les Poussines B7 (8.28/1.736km). 

Course du Duc : l'épreuve nocturne et transfrontalière de 19,58km a vu les victoires des français régionaux Virginie Lemay et Guillaume Adam. On retrouve les meilleurs Suisses et athlètes du Stade Genève Thomas Huwiler avec un chrono de 1:01.45 et Nathalie Philipp (1:17.07) qui terminent respectivement deux et troisième.

Basler Stadtlauf (25 novembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

"Bis repetita placent" à Bâle pour Helen Bekele et Julien Wanders qui remportent un 2ème succès consécutif après la Corrida Bulloise.

Helen termine la course des 5.9km en 19'32 devant Cynthia Kogei (19'38) et Corinna Harrer (19'55)

Julien a fait à nouveau une course impériale et termine les 7.55km en 21'48 à 21 secondes d'avance sur Simon Tesfay (Uster/22'09). Tadesse Abraham quand à lui arrive en 5ème position avec un temps de 22'26.

43ème Corrida Bulloise (18 novembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

 

Notre athlète Julien Wanders a mis le feu à la 42ème Corrida Bulloise avec une belle démonstration de force en signant un chrono impressionant de 22'45. Dès les premiers mètres il a pris la tête de la course des 8km en reléguant Patrick Ereng (KEN) à 29 secondes. Soufyan Bouqantar du Maroc arrive en 3ème position à 39 secondes de Wanders.

42ème édition de la Corrida d'Octodure (11 novembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.


 

Voici les principaux résultats de nos athlètes lors de la 42ème Corrida d'Octodure à Martigny :

Kenya : Iten, la terre des coureurs de fond (11 novembre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Interview d'Ilias Hernandez : 

 

Marathon de Lausanne (21-22 octobre 2017)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Après avoir signé la 20ème meilleure performance mondiale au 4ème marathon de Berlin avec un temps de 2h22 notre athlète Helen Bekele gagne le 10km ici à Lausanne avec un chrono extraordinaire de 31'15 ! :

Connexion