Camp Jeunesse - Tenero 2012 (texte complet)

Écrit par Jessica Barbey. Publié dans Articles.

En fin de camp le coach a enfin quelques minutes pour saisir les textes des jeunes du camp de Pâques 2012.

Le vendredi 6 avril, nous avons pris le train à 9h10 direction Lucerne. Dans cette gare nous avons juste eu le temps de sortir du train que nous avons vu le train direction Bellinzone arriver.

 

 

Après 5h40 nous arrivâmes enfin à Tenero à bord d'un train régional. Depuis la gare, nous marchons environ 10min avant d'apercevoir les locaux du centre sportif où nous passerons la semaine. L'accueil était très chaleureux. Nous nous instalâmes dans les chambres puis Jessica nous fit visiter le centre sportif. Les dortoirs sont bien et les armoires ont une très bonne capacité de rangement. De loin, nous aperçûmes le lac où, par la suite, de nombreuses personnes du groupe s'y baignèrent. Malgré tout, celui-ci était très froid. Pendant ce temps, les autres personnes jouaient soit au frisbee, au football ou encore parlaient dans leurs chambres. Après le souper, repas très bons, presque tout le groupe se dirigea dans une chambre pour regarder Koh-Lanta. Malheureusement, à 22h nous avons tous dû quitter la chambre pour dormir.

Samedi 7 avril

Réveil à 7h00 - eh oui, ce ne sont pas des vacances - pour prendre le petit-déjeuner à 7h15 à la cantine du centre sportif. A 9h00, nous eûmes rendez-vous au point donné la veille pour une petite remontrance à propos de verdure introduite fortuitement dans l'édifice sportif. Après cette claire mise au point nous subîmes une très raffinée torture chinoise gentiment orchestrée par nos entraîneurs Jessica, Olivier, Vanessa et Max. Coachs de bonne humeur et très efficaces (Max 11). Par la suite nous prîmes part au déjeuner, auquel nous trouvâmes des pâtes - plat commun au Tessin - ou du gratin de pommes de terre. 3h creuses s'en suivirent. Nous allâmes, pour la plupart, à la "Coop" qui est à proximité du Centre Sportif de Tenero. L'affûtage physique continua durant l'après-midi de 15 à 17h00 environ. A 18h30 - heure habituelle des repas pour tous - ce même repas eut lieu et contenait bien entendu des pâtes ! Chacun occupa sa soirée comme il l'entendait et, à l'heure où nous écrivons ces lignes, le silence total règne dans l'ensemble du dortoir - comme lors de chaque camp aux environs de 22h00...

Dimanche 8 avril

Nous nous sommes levés ce matin de le bruit du réveil de Yannick qui devait se lever à 6h30 du matin pour, soi-disant, sauter dans le lac gelé avec notre autre camarade de chambre Julien. Bien évidemment les mots ne suivent pas les actes et nos 2 camarades sont restés couchés après avoir réveillé tout l'étage. Suite à cet incident nous n'avons pas réussi à nous réveiller à 7h30 pour aller au petit-déjeuner, donc nous sommes arrivés en retard. L'entraînement commença à 9h00. Jessica, en grande forme nous fait une grande séance : 8 x 200m suivis d'endurance. Tout ça sans râlement d'aucun athlète (alors qu'on aurait pu). A la fin de la séance matinale nous nous sommes dépêchés de rentrer pour reprendre des forces avant le repas de midi. Après avoir mangé, beaucoup d'athlètes ont profité des 2h de pause pour roupiller, car l'entraînement de l'après-midi s'avérait difficile. Moi (Yanier Bello) et tout le groupe de Jess avons fait de la muscul. Jusqu'à là ça allait mais la piscine a su compléter la promenade de la muscul. Les accélérations dans l'eau ça fatigue. Fin de l'entraînement nous rentrons prendre une bonne douche bien méritée (on a un peu fait les idiots), j'avoue ! Le soir nous avons mangé des pâtes encore !!! en plus ça manquait de sel. Enfin bref, à table on se marrait bien, Yannick qui parlait de son amour et Julien ne cessait de raconter des débilités. En parlant de débilité je voudrais vous dire que Yannick croyait que la lutte était une activité ou plutôt une discipline dans notre sport qu'est l'athlétisme. Maintenant vous comprenez pourquoi je tenais à le dire, fin de la parenthèse. Le soir pour nous amuser un peu nous avons fait un petit foot et nous sommes montés dans les chambres faire des défis plutôt drôles mais je n'en dirais pas plus... sur ce bonne nuit les petits....

Lundi 9 avril

7h00 ... le réveil est dur comme tous les autres jours. Nous nous habillons en 3ème vitesse pour aller prendre le petit-déjeuner. Corn-flakes et tartines au menu comme d'habitude. A la piscine, nous avons fait des éducatifs dans l'eau. Après la piscine, nous avons fait des jeux. A midi, nous avons mangé des pâtes et de la mousse au chocolat. L'après-midi, des séries de 50m nous attendaient. La condition physique n'était pas dure  pour moi car je venais d'arriver au camp mais pour les autres c'était plus dur (ou peut-être pas). Le soir, nous sommes allés nous promener vers le lac, puis nous rentrâmes nous coucher.

Mardi 10 avril

Ce matin nous sommes partis en train à la gare de Tenero, destination Locarno. Une fois arrivés, nous avons pris un funiculaire pour visiter un monastère, sauf quelques personnes. Le monastère était construit sur un immense rocher qui se dressait au-dessus de la ville de Locarno. Dans le monastère, nous avons visiter une chapelle où nous avons pu observer des magnifiques statues et mosaïque qui se reflétaient somptueusement. Certains sont redescendus en funiculaire, les autres par un chemin de croix qui serpentait dans la vallée. Ensuite, nous sommes allés manger au Mc Donald's pour se réchauffer. Une fois repu, certaines personnes sont allés manger une glace et faire les magasins pendant que les autres restaient chaud en attendant l'heure du rendez-vous. Ensuite, nous avons marchés au bord du lac pour aller à la piscine de Locarno. C'était génial Content ! Pendant que quelques personnes testaient les quatre toboggans, d'autres profitaient des bains thermaux. Les plus grands ont pu tester un toboggan bleu qui partait à la verticale pour faire un looping. Les plus légers n'ont pas pu en raison de leur poids. Quelques heures plus tard, nous nous sommes changés pour retourner à Tenero.

Mercredi 11 avril

Dans notre chambre il y a Lorena, Rose et moi (Tiffany). A 6h30 mon réveil sonne. Tout le monde est réveillé mais personne ne veut se lever. On se prépare tant bien que mal et à 7h10 on va manger. Dehors le temps est affreux : il pleut et il y a du vent. Jusqu'à 9h00 on reste dans notre chambre, il y a un peu de va et vient, Lorena travaille, Rose est sur son natel et moi je lis. Ensuite les choses sérieuses commencent, on va s'entraîner. Etant donné le temps pluvieux on reste tous dans la salle. Rose et moi sommes avec Max et Lorena avec Jessica. Après un footing commun on va vers notre entraîneur. Pour Rose et moi c'est endurance, plusieurs séries d'aller-retour assez fatigantes mais qui m'ont, personnellement, plutôt plû. Pour Lorena, c'est condition physique et 200m. Pour terminer on va tous en musculation, ce que j'attends depuis longtemps. La séance est dure. Max me pousse un peu (beaucoup) sur le tapis de course, mais ça me plaît. Ensuite on va se doucher puis on va manger. Jusqu'à 3h on est dans les chambres à lire, travailler, parler, se masser. Puis on repart pour l'entraînement. J'avoue avoir prier pour que la pluie ne cesse pas., sinon je devais faire des 2000m. Malheureusement le ciel se découvre peu à peu. Mais cet après-midi les entraînements sont différents, tournus de 45min sur 3 postes : médecine ball avec Olivier (plutôt tranquille), condition physique avec Jessica (beaucoup moins tranquille) et on termine avec 5 séries de 2 fois 200m avec Max (carrément épuisant). D'ailleurs lors de ces séries, certaines se sont données beaucoup (voire trop), jusqu'à se sentir mal. Malgré la fatigue on a tous bien couru et on s'est bien donné. L'entraînement est fini, on peut se laver et décompresser. Ayant mal aux cuisses depuis quelques jours je demande à Jessica de me vider les canaux. Lorena a bien essayé mais trop gentille, elle diminuait les pressions en voyant que j'avais mal. Je stresse un peu en attendant Jessica dans la chambre car je sais que ces massages sont plutôt musclés. Elle arrive et y va direct. Lorena en profite aussi pour se faire masser ses cuisses douloureuses. Rose ne veut pas, peut-être de peur de souffrir autant que nous. Ensuite on va manger, on se douche et on passe la soirée dans notre chambre, à rire, parler, se chamailler, se masser pas toujours très discrètement. Et voilà la journée se termine à 22h30 avec pour moi de gros bleus (malheureusement nécessaires) sur les cuisses.

Jeudi 12 avril

Après un mercredi pluvieux, le soleil était de retour. La journée a commencé, comme tous les matins, avec un réveil à 6h40. Celui-ci fut difficile, car nous avions déjà 8 entraînements dans les jambes. Nous sommes allés déjeunes et sommes retournés dans nos chambres avant le début des entraînements. Pour Julia ce fut 8 x 300m avec Max, pour Julie et Camille 5 x 1000m avec Vanessa, et Coralie, plus chanceuse, fit de la hauteur. A la fin des entraînements, Jess et Vanessa se sont mises aux massages (pas toujours très agréables...). Nous sommes allés manger et, après le repas, nous avons profité du soleil. L'après-midi, Max a fait des tests d'endurance avec son groupe. Ils étaient répartis sur différentes distances : 400m, 600m 1500m et pour les plus chanceux 2000m. Le groupe de Olivier a commencé avec du relais et a terminé avec de l'endurance douce. Celui de Jess a commencé par des séries de 200m et a fini avec de la muscul. Vanessa a fait de la piscine et de la condition physique. Après cette journée éprouvante, de nombreuses blessures (sûrement dues à la fatigue) sont survenues. Comme tous les soirs, nous sommes allés nous doucher (sauf certains garçons) et nous nous sommes préparés pour la disco à venir. Après le repas, nous sommes allés dehors et avons attendu le début de la fête. Mais Max est arrivé et nous a annoncé que la disco était annulée à cause d'une panne de courant. Suite à cela nous avons eu droit aux aller-retour des électriciens dans les couloirs. Nous avons terminés notre soirée dans les chambres à discuter de tout et de rien. Nous nous sommes couchés à 22h30 comme tous les soirs et, fatiguées, nous nous sommes endormies rapidement.

Vendredi 13 avril

Vendredi matin, nous nous sommes réveillés à 6h45. Le réveil était très difficile. A 7h15, nous sommes allés déjeuner à la cantine. Surprise, il y avait du Nutella pour la première fois du séjour. Ensuite, nous sommes montés dans les chambres, nous reposer, en attendant l'entraînement. Malheureusement, le soleil n'était pas de la partie. Le groupe d'Olivier a d'abord commencé par un peu de condition physique et est ensuite allé à la piscine. Le groupe de Jessica est allé en musculation et la groupe de Max a fait comme le groupe d'Olivier. Celui de Vanessa a fait des haies et de la muscul. L'entraînement était difficile car tout le monde avait des courbatures à cause des entraînements précédents. Nous sommes ensuite allés manger. Au menu, poisson, viande, pommes de terre, épinards ou riz. Heureusement, le temps se calma et il arrêta de pleuvoir. A 15h, nous avions rendez-vous devant le bâtiment de la piscine. Jessica annonça les groupes pour l'américaine, L'américaine est un relais de 3 personnes et chacun doit faire 5 fois 200m. Malheureusement, quelques blessés ne participèrent pas à cette course. Les 3 premières équipes ont gagné des Toblerone de différentes tailles. Ensuite, nous sommes allés nous doucher et nous sommes allés manger à 18h30. A la fin du repas, une surprise attendait Mathieu et Victor pour leur anniversaire. 3 gâteaux pour tout le groupe et des t-shirts offerts à Mathieu et Victor. Après le diner, tout le monde est remonté dans les chambres pour pouvoir profiter de la dernière soirée. Entre temps, nous avons dû nettoyer les chambres et préparer les valises. A 22h30, les entraîneurs sont venus vérifier si l'on était tous prêts pour dormir. Chacun discuta un moment mais tout le monde finit par s'endormir.

Le mot du coach : les camps sont de belles aventures humaines dont les souvenirs nous suivront toute notre vie {jcomments on}

Connexion