Les News du Stade Genève

Meeting de Bulle (11 juillet 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

(c) Photo Athle.ch 

 

Par Frédy Auberson :

PLAISIRS CONTRASTES

Il fallait être à Bulle ce samedi pour regarder la joie sur certains visages de nos athlètes en référence avec leurs performances. Je m’autorise d’ajouter que c’était un plaisir « avorté » par un élément de la nature qui c’était invité lors de ce meeting.

Le vent a déconfit ces mêmes visages à l’annonce des résultats. Vent qui allait être favorable dans les limites admises pour les sprinters, mais pas pour les épreuves techniques. Du jamais vu… ! Un concours de longueur où Juliana et Nadja pulvérisent leurs records personnels 5,44 m et 5,22m. Quatre essais durant ce concours avec pour toutes les deux avec un vent favorable oscillant entre 2,3m/secondes et 3,5m/secondes (limites accordées 2m/secondes pour une homologation). Ce qu’il faudra retenir en mémoire «  c’est qu’elles l’ont fait » Bon pour le moral et la suite de la saison, mais pas bon pour les statistiques… ! Puisqu’ils n’apparaîtront jamais dans les classements des statistiques individuelles.

Il y a une athlète qui se distingue depuis le début de la saison. A chaque tour de piste son temps chronométrique s’abaisse. C’est à croire qu’elle souhaite courir plus vite que le Covid. Aléna récolte le fruit de son travail à l’entraînement. Les aiguilles de la trotteuse ce sont arrêtées à 57’40 secondes sur le 400 mètres. Dans son sillage Eilidh a souhaité imité son aînée, histoire de prévenir que la relève est bien présente en réalisant un très bon temps de 58’86 secondes. 

Il est un coureur de 800m qui adore également le tour de piste. Haben, prend un très grand plaisir à nous surprendre avec des chronos de plus en plus rapide sur 400m. La barre des 50 secondes va certainement tomber prochainement. Pour nos sprinters ce meeting aura eu de hauts et des bas. Bas pour Alex qui crée un faux départ et éliminé prématurément sur 100m. Revanche sur le 200m qui lui permettra d’éponger cette déception avec un record personnel à la clef. Joyce n’a pu exploiter les qualités de la piste pour abaisser ses chronos. 

Au départ du 800m il y avait des ambitions dans la tête Joaquim, mais à l’arrivée une déception pour lui. Ces jambes n’ont pas voulu, ou pas pu emballer le chronomètre de quoi battre son record personnel. Ce n’est que partie remise pour son très grand talent. Diego, est également resté en dedans de ce qu’il est capable de démontrer. Dernier plaisir de ce meeting c’est Alena qui va nous l’offrir sur 200m en pulvérisant son record. Décidément Alena a marqué son territoire, et de quoi être ravie de son samedi. 

 

Résultats de nos athlètes :

 

 

Connexion