Les News du Stade Genève

CS Elites Indoor (15-16 février 2020)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.

Frédy Auberson :

Samedi 08h42 départ de Genève pour la capitale de la broderie en Suisse à St Gall. Je vous rassure je ne participe pas à un séminaire sur la broderie mais bien pour les Championnats suisses élites en tant qu’accompagnateur. Tout le temps du trajet j’ai des flashs qui reviennent en mémoire de cette saison hivernale. Mémoire qui me parle des points positifs mais également des points négatifs. Il faut dire que j’ai le temps d’y penser durant ces 4 heures de trajet. L’heure du bilan n’est pas arrivée il reste le week-end de mon voyage et également celui des Championnats suisses jeunesse à Macolin.

Dans les points négatifs je ne puis laisser sous silence la blessure de Lara aux ischios jambiers qui la forcera au repos pour de nombreuses semaines. Blessure contractée lors d’un 60 mètres à Macolin. Lara nous reviendra je l’espère avec un esprit revanchard j’en suis persuadé et nous démontrera tout son potentiel.

Ce samedi démarre par un 60 mètres pour Arnaud avec une demi-finale courue en 7’10 secondes. Objectif non atteint pour lui qui visait les moins de 7’00 sec. Donc pas de finale. Alena et Laetitia seront les deuxièmes à rentrer en action, Alena améliorera son record personnel d’environ 2 dixièmes en réalisant 58’68 sec. Pour Laetitia elle traverse une saison hivernale très difficile ne reflétant pas son réel potentiel.

Dimanche allait décréter que cela serait la journée des satisfactions. Confirmation avec la splendide médaille d’argent de Joaquim Jaeger sur le 3000 mètres. Course menée avec une grande maestria ne se laissant pas impressionné par les accélérations incessantes. Joaquim fera sa course avec une grande intelligente tactique et lui permettra de terminer 2ème. Plaisir de le voir sur le podium et d’admirer la seule médaille, mais très belle,  du club durant ces Championnats.

Comment ne pas parler de Louis Mallet qui pour la première fois se « frottait » à ce qui se fait de mieux en suisse dans cette discipline du triple saut. Tous les meilleurs étaient présents sur le sautoir. Louis est resté concentré sur ce qu’il devait faire « battre son seul adversaire, c’est-à-dire lui-même » ce qu’il va assumer pleinement malgré une douleur au talon l’obligeant à ne pas sauter la totalité des essais en se planifiant du repos. Il n’effectuera que 4 essais sur les 6 ce qui ne l’empêchera pas de battre son record personnel avec saut à 14,36 mètres. Ce qui lui vaudra la cinquième place du concours. Dommage, dommage, avec la plénitude de ses moyens, Louis  aurait dépassé les 14,50 mètres j’en suis convaincu. Ce n’est que partie remise, car pour la saison d’été il franchira cette distance pour se rapprocher de plus en plus des 15 mètres. Louis déjoue mes pronostiques, pourtant je suis un optimiste de nature, je n’aurais jamais au début de l’hiver pronostiqué cette distance aussi rapidement. Je suis ravi et heureux pour lui de cette progression. Cela démontre que le résultat n’est pas le fruit du hasard, mais bien le fruit du travail, du sérieux, de la discipline, de l’abnégation et la présence à chaque entraînement.

Philipe Petijean a démontré en ½ finale une assurance qui prévoyait une finale de feu. Stan se faisait plaisir en établissant un record personnel à 8’66 mais ne lui ouvrant pas les portes de la finale. Finale que Philippe peut avoir des regrets, touchant dès la première haie, le déstabilisant dans son rythme et terminera à la 5ème place.

Une autre satisfaction est celle de Diego Klopfentein avec une brillante 6ème place avec un temps de 4’00’’65.

Tous les résultats :

Joaquim Jaeger au 3000m en 8’30’’94  (PB)  Médaille d'argent

5ème Pilippe Petijean en 8’21 au 60 mètres haie

5ème Louis Mallet 14,36m au triple saut   (PB)

6ème Diego Klopfentein au 1500m en 4’00’’65  (PB)

Alena Riva 58’68 au 400m  (PB)

Amélie Harbich 10,92 au triple saut

Laetitia Hermet 59’44 au 400m

Iris Schürch 3,45m au saut à la perche

Stan Nicole 8’66 au 60m haie  (PB)

Arnaud Vergères 7’10 au 60m  et 22’64 au 200m

Photo : Amélie Harbich 

Connexion