Les News du Stade Genève

CS jeunesse indoor à Macolin (23-24 février 2019)

Écrit par Pierre-André d'ARBIGNY.


Nos jeunes athlètes U16, U18 et U20 ont été formidables à Macolin pour les Championnats suisses Indoor. Ils reviennent avec 6 podiums et 10 PB !

Récit de Frédy Auberson :

"C’était sans compter sur le réchauffement climatique qui m’a fait sortir de mon trou… ? Ou ne serait ce pas plutôt le coup de chaud dans la salle de Macolin lors des championnats suisses jeunesse… ?

Les absents auront eu tort, les jeunes du bout du lac ont rayonné et c’est eux qui ont fait monter la température. Le soleil était à l’extérieur, mais il était plus lumineux à l’intérieur pour les athlètes du Stade Genève qui ont bousculé les hiérarchies pour s’emparer des marches du podium.

Du jaune et noir sur un podium c’est mieux que voir Venise et mourir. J’ai longuement dialogué avec ce podium qui m’a dit toute sa satisfaction de supporter le poids de nos athlètes sur ses marches. Grands moments de plénitude pour lui…. !

Samedi les dés sont jetés, plus moyens de reculer, il faut tout donner et assumer. La première partition a été écrite par une athlète qui a galéré tout l’automne et ce début de saison pour se reconstruire suite à une grosse blessure à la cheville. Sa coache n’avait planifié aucune compétition pour elle en salle. Elle seule a pris la décision d’aller à la confrontation, et qui se retrouve en finale du 60 mètres U16 en explosant le record genevois en série. Excusez du peu… ! Chapeau mademoiselle Lara pour ta volonté, ton abnégation, ton courage, nul doute que cet été tu vas affoler les chronomètres, et  ce ne sera que justice.

Keanu un habitué des podiums se présente avec un rhume des foins… ! Et oui.. au mois de février.. ! Mais avec son expérience qui le caractérise il va gérer et nous gratifier de sa meilleure performance en salle avec 4m80 et la plus haute marche du podium. Une médaille d’or de plus dans sa quête vers les sommets et un nouveau record genevois U20.

Oussama avait mis de la colle sous ses chaussures pour ne pas exploser au coup de pistolet… ! Temps de réaction à travailler. Dommage car le reste de la course est équivalente aux adversaires, ce qui lui ouvrira les porte de la finale B.

Une autre déconvenue... celle de Nadja qui participait à ses premiers championnats suisses en longueur. Est-ce le stress ou le fait de sauter dans une salle bondée qui n’a pas pu exploiter tout son potentiel ? Elle se qualifie pour la finale en sautant avec le mauvais pied, réalisant 5,19 mètres…. ! Lors des trois derniers essais dans la finale, malgré les corrections, elle n’a pas pu faire un seul saut sur le bon pied. Dommage car le podium était accessible à 5,37 mètres. 6ème pour ses 1erChampionnats suisses, elle qui en était à 4m72 en 2018 et qui maintenant figure sur les statistiques à 5m22 nouveau record genevois au passage. L’été 2019 pourrait lui réserver des très belles satisfactions, parole de coach.

Dimanche, deuxième journée de ces championnats et feux d’artifice (plus beaux que ceux de la rade de Genève) des jeunes du club qui ont du culot à revendre.

Aude a les yeux fixés sur la barre mythique à 3m. La barrière psychologique refusée jusqu’alors. Il était écrit que cette barre allait rester sur les taquets et qu’elle allait pouvoir savourer sa réussite lors de ces championnats avec à la clef une 3èmeplace sur le podium et un nouveau record genevois. Le déplacement en valait la peine rien que pour voir son sourire, sa joie sur cette marche qui lui valut une bronca des spectateurs du club.

Saskia n’a pas voulu pas être en reste et imita son amie en catégorie U16 pour s’octroyer également la 3èmeplace. La cueillette des médailles chez les perchistes a été abondante. Bravo à l’implication et le travail du coach qui en récolte les fruits. Exemplaire.

Saskia Rohrbasser et Aude Malzacher (photo Sylvie Malzacher)

Melina va s’attaquer au prodige suisse sur le demi-fond Delia Sclabas. Elle fera une course pleine d’intelligence et terminera à la 2èmeplace. Il y a une maman qui fait les cents pas sur la galerie de la salle, les palpitations doivent être à son comble.Tel un metteur en scène, la maman de Louis a placé ses crieurs autour de la piste pour l’encourager. Les athlètes rentrent dans l’arène, plus un bruit, seul le bruit du souffle de la maman trouble ce silence… !

Melina Andorra prend l'argent avec un excellent chrono de 2:47.06 ce qui constitue la 3ème meilleure performance suisse de la spécialité assortie d'un nouveau record genevois.

Melina Andorra (photo Sylvie Malzacher)

Louis dans son habit de lumière jaune et noir va s’emparer de la piste et imprimer sa course. Ce 1000 mètres sera trop long de 30m pour que Louis savoure la plénitude, il se fera déborder dans les derniers mètres, s’octroyant la deuxième place. Il a tenté sa chance, dynamité la course, il ne doit pas avoir de regret car il a tout donné avec une immense générosité. C’est un gagneur, on le reverra sur les podiums cette année avec le couteau entre les dents c’est sûr. La maman aura son pesant de stress pour 2019. Dur, dur d’être parent… !

Louis Low-Beer établi un nouveau record (salle et extérieur) avec un excellent chrono de 2:38.86, c'est également le record genevois dans cette discipline.

Louis Low-Beer (photo Sylvie Malzacher)

Stan, quel plaisir de le voir évoluer cette année, sa concentration, sa sérénité fait vraiment plaisir à voir. Merveilleuse évolution qui va le voir accéder à la finale du 60m haies en décrochant une brillante 5èmeplace, un record personnel et un record genevois. Superbe travail mental sur lui. Bravo.

Voilà j’en arrive à la fin de ce résumé, mais je souhaite vous parler d’une athlète qui avait une addiction avec le chiffre 5.

A 13 ans, elle participe à ses premiers Championnats suisses dans la catégorie supérieure U16. Résultat 10èmeA 14 ans 2ème Championnats suisses et première année U16, résultat 5ème. A 15 ans, 3ème Championnats suisses en U16, résultat 1ère et nouveau record genevois. Elle était la favorite du triple saut et a superbement assumé ce rôle en plaçant d’entrée un saut à 10.65m. Non satisfaite de ce saut et en conquérante elle en remettra une couche avec un saut de 10,83m record personnel et la chantilly sur le gâteau elle va concrétiser avec un saut de 10.86m de quoi asseoir sa supériorité en améliorant son record personnel. J’avais écrit qu’elle avait envie d’épouser les podiums au plus haut niveau.

Voilà, c’est fait, et je suis convaincu que ce n’est pas fini. C’est le parcours superbe de Juliana Soares qui n’est satisfaite que si la victoire est à la clef ou un record battu. Maintenant elle peut avoir une addiction avec le chiffre 1 c’est ce que je lui souhaite.

Superbe cure de rajeunissement d’être avec eux pour ces Championnats suisses à Macolin, qu’ils continuent et je sens que je vais durer éternellement… !

Excellents palmarès. La relève est vraiment bien présente avec une densité rare.

Quoi de plus beau qu’un maillot du Stade Genève sur un podium… ? Ça n’existe pas.. !"

Podiums et PB :

 

Autres résultats : - ici -

Vidéo complète de l'évènement :

(Images prises par des athlètes du SG et montage par Jessica Barbey)

Aude Malzacher et son bond de 3m à la perche :

Louis Low-Beer en finale du 1000m :

Galerie photo de l'événement : - ici -

Connexion