CSI simples jeunesse (03 juin 2017)

L'équipe U14 filles composée de Shelby Odier, Lara de Pasquale, Juliana Soares, Saskia Rohrbasser et Jennah Gomes est passée à quelques centièmes du grand exploit dans le 5X libre avec un chrono extraordinaire de 51'28 !

La meilleure performance Suisse date de 2009 avec 51'13.

Chez les garçons Fabien Ingold, Silas Sauvin, Adrien Torner, Antoine Ball et Louis Low-Beer ont aussi réalisé un excellent temps de 52'20 (record actuel Suisse établi en 1995 : 50'04). 

Dans le classement par équipe les U14 filles et garçons ainsi que les U18 garçons prennent la première place.

Bravo à tous nos jeunes athlètes ! 

(Equipe U14 garçons)

Finale Genevoise UBS Kids Cup (11 juin 2017)

La finale Cantonale de la Kids Cup a eu lieu dimanche 11 juin 2017 à Champel au stade du Bout-du-Monde.

Nos jeunes athlètes se sont mesurés aux autres clubs du Canton afin de décrocher le fameux sésame pour la grande finale Suisse qui aura lieu le samedi 26 août au stade du Letzigrund à Zürich. Seulement quelques 500 athlètes sur plus de 130'000 participants au total se qualifient pour la grande finale.

Voici les 4 athlètes qui représenteront le Stade Genève à Zürich :

Savannah Horner (U10) avec un total de 671 points : 10'65 aux 60m, 3m16 à la longueur et 9m17 au lancer de la balle.

Renato Cataldo (U10) avec un total de 1052 points : 9'73 aux 60m, 3m71 à la longeur et 32m36 au lancer de la balle.

Shelby Odier (U14) avec un total de 2066 points : 8'09 aux 60m, 5m07 à la longueur et 33m80 au lancer de la balle.

Fabien Ingold (U14) avec un total de 1428 points : 8'40 aux 60m, 4m69 à la longueur et 27m57 au lancer de la balle.

 

 

(Savannah Horner)

(Fabien Ingold)

 

Mérite de Lancy à Marlyse Burger (30 mai 2017)


 

Allocution de M. Jean-Claude Manghardt, lors de la remise du « Mérite de Lancy 2016 » à Marlyse Burger, le 30 mai 2017 :

Monsieur le Maire,

Messieurs les Conseillers administratifs,

Mesdames et Messieurs les représentants du Conseil municipal, de l’Administration communale et des nombreuses sociétés locales,

Mesdames, Messieurs, 

Alors qu’il n’est hélas pas si rare que nous soyons appelés à nous demander sur quelles bases certaines distinctions sont octroyées de nos jours, il ne fait aucun doute que le « Mérite de Lancy 2016 » que le Conseil administratif a eu la gentillesse et la sagesse d’accorder à Marlyse Burger est tout à fait  justifié.

Marlyse Burger représente, en effet, un  exemple pour nous tous, jeunes et moins jeunes, à plusieurs égards.

Marlyse est tout d’abord un exemple de volonté, d’assiduité, d’endurance dans ce qu’elle entreprend. Non, elle n’est pas née avec des baskets aux pieds. Elle a attendu d’atteindre la quarantaine pour se mettre à la course à pied, puis la cinquantaine pour effectuer le premier de ses nombreux marathons. Dès lors, les victoires se sont succédées, tout d’abord à Genève, notamment à la Course de l’Escalade (26 participations et 10 victoires), au Tour du Canton (21 participations et 19 podiums), à la Course du Mandement et au Demi de Jussy, puis en Suisse dans plusieurs cantons avec, entre autres, 18 participations à Morat-Fribourg et enfin même à l’étranger où, par exemple et depuis des années, elle monte chaque fois sur la première place du podium lors de la traditionnelle sortie annuelle de Pentecôte organisée par la section des Gobe-Bitume du Stade Genève.

La consécration est venue avec l’obtention de deux médailles d’or durant les Championnats d’Europe hors stade au Portugal au mois de mai de l’an dernier, l’une à titre individuel dans sa catégorie V 70 sur 10 Km et l’autre avec ses deux coéquipières en relais 3 X 2 Km.

Toutes ces victoires sont le résultat mérité d’entrainements suivis et intensifs, d’une volonté à toute épreuve et d’un réel enthousiasme pour tout ce qu’elle entreprend.

Mais Marlyse Burger est aussi un exemple d’humilité, qualité avouons-le pas forcément répandue dans le sport de haut niveau. Toujours prête à conseiller, aider, encourager les autres, elle donne presque l’impression de s’excuser d’avoir gagné chaque fois que nous la félicitons pour ses exploits. Immédiatement elle dévie la conversation pour parler des autres, mettre en valeur ce que ses concurrentes ont réalisé de bien et elle semble même gênée au moment de monter sur le podium.

Enfin, Marlyse est aussi un bel exemple d’intégration. Arrivée à Genève de Romanshorn en 1963, elle est très vite devenue une Lancéenne à part entière.    

Je ne saurais terminer ces quelques propos sans rendre hommage au plus fidèle supporter de Marlyse, à son « coach » de la première heure, à celui qui est toujours là pour la soutenir et l’encourager. Je parle, bien sûr, de son mari, Walter Burger, Walti pour les intimes, qui a sans aucun doute une belle part de responsabilité dans les si nombreuses victoires remportées par son épouse.

Et je n’oublie pas non plus les autres membres de la famille qui ont également joué un rôle clé dans ces succès. Oui, vous pouvez être fiers de votre Maman, Belle-Maman et Grand-Maman.

Merci donc Marlyse pour ce que tu es et pour ce que tu fais en faveur de la course à pied, en particulier au sein du Stade Genève en général et de sa section Gobe-Bitume en particulier. Que ton exemple soit source d’inspiration pour beaucoup de jeunes et moins jeunes qui, à leur tour, pourront découvrir les bienfaits de la course à pied pratiquée avec un réel esprit sportif, un grand respect de l’autre et une solidarité entre coureurs.

Encore grand bravo Marlyse et merci aux Autorités de Lancy de mettre à l’honneur, à travers toi, un sport réellement à la portée de chacune et chacun, qui peut être pratiqué à tous les niveaux et ne nécessite pas un gros investissement financier. Cet intérêt légitime pour la course à pied de la part de la Ville de Lancy trouvera d’ailleurs pas plus tard que demain soir un nouveau et heureux prolongement très concret avec l’organisation par la Commune de la deuxième étape du Tour du Canton 2017.

Vive notre lauréate de ce jour, Vive la Course à pied, vu les circonstances j’aimerais ajouter Vive les Samaritains, car sans leur précieux soutien aucune compétition de course à pied ne pourrait avoir lieu, et Vive Lancy ! 

"Touch the Clouds" et 4m80 pour Keanu (27 mai 2017)

 

Le meeting international "Touch the Clouds" s'est déroulé le samedi 27 mai dernier à Gräfelfing près de Munich.

Keanu Dällenbach a réalisé un  excellent concours en passant 4m45, 4m60, 4m70 et enfin 4m80 au premier essai ce qui constitue un nouveau record !